Hôtesse d’accueil : quand est-il des diplômes ?

Lorsqu’on voit les jolies jeunes femmes qui assurent le rôle d’hôtesses d’accueil lors d’un évènement quelconque, on a tendance à penser qu’elles ont été choisies pour leur beauté. Bien sûr, la beauté figure parmi les critères de sélection dès ces professionnels, mais il y a d’autres points essentiels comme les diplômes et les qualités humaines. Plus de détails à ce sujet.

Comprendre le métier

L’hôtesse d’accueil à pour mission de recevoir et d’informer le public. Le lieu d’exercice varie selon la mission. Pour celles qui exercent en entreprise, les tâches principales visent à orienter les visiteurs quant au service ou le département qu’ils cherchent. Elles peuvent également assurer le rôle de standardistes ou encore s’atteler de tâches de secrétariat.

L’hôtesse d’accueil peut aussi exercer dans les foires et salons en tout genre. En général, ces missions sont temporaires, mais dans le cas d’évènements ponctuels, le contrat des agences les plus méritantes est souvent renouvelé. Lors de ces évènements, l’hôtesse d’accueil peut se voir confier des tâches d’interprète ou encore de démonstratrice.

On peut également retrouver des hôtesses d’accueil dans les structures touristiques, les aéroports ou encore dans l’administration. Les missions sont toujours orientées sur l’accueil, mais quelques différences s’observent selon le cadre d’exercice.

Quels sont les diplômes requis ?

Toutes jeunes femmes peuvent s’inscrire auprès d’une école d’hôtesses afin d’obtenir le diplôme nécessaire à l’exercice de la fonction. Néanmoins, pour prétendre à des promotions une fois intégrée, il est préférable d’avoir un diplôme relatif au domaine. Pour les candidates de niveau bacc, les celles qui ont un bac pro ARCU (accueil-relation clients et usagers), un bac pro gestion-administration ou encore un bac pro SAPAT (services aux personnes et aux territoires) ont plus de chance de s’évoluer rapidement dans le métier. Pour celles qui ont un niveau bacc +2, c’est le BTS tourisme  qui garantit une ascension rapide dans la profession. Chaque agence d’hôtesse à Paris considère les diplômes des candidates lors des demandes de promotion.

Quelles sont les possibilités d’évolution

Une hôtesse expérimentée et ayant un diplôme lié au domaine peut évoluer vers un poste d’encadrement. Elle deviendra alors chef hôtesse et fera profiter à son équipe son expérience et son savoir-faire. Les hôtesses qui ont un diplôme universitaire peuvent rapidement évoluer vers un poste à responsabilité au sein de l’agence d’hôtesse. Les plus chanceuses peuvent bénéficier d’une réorientation vers le métier du tourisme, du commerce, du secrétariat ou encore de l’hôtellerie.